Europeana

C'est lors de l'Open Knowledge Festival (festival des connaissances libres), dont le but est de promouvoir l'utilisation des données publiques et la transparence des gouvernements et des entreprises, que la bibliothèque numérique Europeana a annoncé  la publication de tous ses contenus sous licence libre Creative Commons ! Cette nouvelles est de taille, car cela autorise l'utilisation et la reproduction de la totalité de ses contenus sauf pour une utilisation commerciale. Les données en question ne sont pas les œuvres elles-mêmes, mais les métadonnées associées. Rédigées par les institutions propriétaires des œuvres (musées, galeries, bibliothèques, etc.), ces informations incluent les titres, artistes ou auteurs, descriptions et caractéristiques des oeuvres notamment.

Cela met en place un véritable centre de référence en ligne pour la culture européenne.

Concrètement : Ce 20 millions d’œuvres référencées, dans 29 langues. Les données accessibles via une API sont publiées sous une licence Creative Commons CC0, la plus généreuse de toutes, qui autorise quiconque à exploiter l'ensemble gratuitement, y compris à des fins commerciales, sans aucune restriction. 

Cette initiative  "offre un nouvel élan à l'économie numérique, en fournissant aux entrepreneurs électroniques de nouvelles opportunités pour créer des applications et des jeux innovants pour les tablettes et smartphones, et pour créer de nouveaux services et portails web", estime Europeana.

"Cela a été un travail de longue haleine de renégocier tous les accords avec les institutions partenaires afin d'autoriser ainsi la diffusion des données", a expliqué Harry Verwayen, directeur du développement d'Europeana, devant des spécialistes du monde entier.

La commissaire européenne à la société numérique, Neelie Kroes, avait tenu à envoyer un message vidéo à l'occasion de cette annonce, félicitant la plate-forme culturelle et assurant le monde de l'Open Data du "soutien total de la Commission européenne".

Riche de plus de vingt millions d’œuvres, fournies par 2 200 institutions partenaires, Europeana s'assure que ce qui lui est soumis reste accessible au public. Avec ses nombreux musées et institutions culturelles, la France en est le premier contributeur.

Le web des données ouvertes et liées. Qu'est-ce que c'est ? from Europeana on Vimeo.

http://Europeana.eu - animation simple d'expliquer ce Linked Open Data est et pourquoi il est une bonne chose, tant pour les utilisateurs que pour les fournisseurs de données.

Pour trouver plus d'informations sur le pilote d'Europeana données liées, visitez http://data.europeana.eu. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de données ouvertes, le trouver à http://pro.europeana.eu/support-for-open-data

http://www.bibliofrance.org/images/stories/88x31.png Durel Eric pour Bibliofrance.org


{mxc}