Digital Public Library of America

Depuis jeudi 18 avril 2013 à midi, la Digital Public Library of America (DPLA), décrite comme "la plus vaste entreprise de numérisation et de diffusion du patrimoine culturel et scientifique américain", offrant ainsi au grand public l’accès à plus de deux millions de documents issus des plus riches bibliothèques, musées et archives du pays.

La genèse du projet DPLA commence en Octobre 2010, à Cambridge, MA, où lors d'une réunion les 40 dirigeants des principales bibliothèques, fondations et universités ont convenu de joindre leurs efforts pour créer ",une bibliothèque numérique, ouverte, qui serait le reflet le plus complet possible du patrimoine vivant de la nation disponibles dans leurs institutions respectives, ceci pour "éduquer, informer et responsabiliser les générations actuelles et futures. ".

Rapidement après, dés décembre 2010, le Berkman Center for Internet & Society de l'Université Harvard, soutenu financièrement par la Fondation Alfred P. Sloan, convoque des experts de premier plan du monde des bibliothèques, des technologies documentaire, du droit et de l'éducation pour commencer à travailler sur ce projet ambitieux. La concentration, dans la région de Boston, d’experts en numérisation et en ingénierie informatique a convaincu les instigateurs de ce projet d’envergure nationale d’y ancrer leurs quartiers généraux.

En gestation depuis près de trois ans, le projet de la DPLA, parrainé par un groupe d’experts de l’Université de Harvard, à Boston, a rassemblé pour son lancement officiel les 18 et 19 avril, à la Boston JFK Library des centaines personnalités américaines du monde des bibliothèques et des musées. Pour Tony Marx, directeur de la New York Public Library, « La DPLA ouvrira tout un univers d’informations aux étudiants de tous âges et de tous intérêts à travers le pays et rendra nos collections encore plus accessibles au public ».

Le projet titanesque, qui a requis le concours de dizaines des plus grandes institutions états-uniennes, cherche à englober sous un même portail des versions numériques de « l’éventail complet des formes d’expression de la culture et du patrimoine » aux États-Unis, allant de la littérature aux oeuvres d’art, aux objets du patrimoine, sans exclure les patrimoines scientifique et technique. La navigation sur le site www.dp.la permettra par exemple de parcourir aisément des manuscrits du Moyen Âge de la riche bibliothèque de Harvard, une copie de la Déclaration d’indépendance écrite de la main de Thomas Jefferson, et de scruter des documents audio et vidéo de la Seconde Guerre mondiale. 

La réputée bibliothèque new-yorkaise y versera plusieurs collections historiques, dont la Thomas Addis Emmet Collection, qui réunit notamment 11 000 lettres manuscrites de la plupart des personnages marquants de la révolution américaine et les tout premiers plans de la ville de New York. Les Archives nationales américaines participent aussi à cet effort inédit de démocratisation de la culture en fournissant plus de 1,2 million de pièces numériques, dont des documents de la Guerre civile américaine et des affiches de la Seconde Guerre mondiale.

Recherche DPLA

En dehors d'un puissant moteur de recherche fédérée, la Digital Public Library of America propose des modes de recherches complémentaires :

Des Expositions thématiques (sept entrées à ce jour) : par exemple, un regroupement complet de ressources sur les activismes aux États-Unis ; une plongée sue la crise de 1929, la "grande Dépression US" et le New Deal de Roosevelt ; une saga de la prohibition "Spirits Indomptables" ; enfin un parcours historique sur les parcs et espaces publics du pays "This Land Is Your Land"

- Une frise Chronologique (timeline)  :  bien pratique, elle est croisée avec une fenêtre de recherche et affine le nombre d’occurrences au fur et à mesure. La recherche par décade ou année fonctionne bien et est assez rapide. Si vous voulez essayer, un test sur les années de la deuxième guerre mondiale donne un bel aperçu des ressources de la DPLA.

- Une recherche sur la carte  :  une carte du territoire national (avec le nombre d’occurrences par dépot je pense), comme pour la timeline, elle est croisée avec une fenêtre de recherche et affine le nombre d’occurrences au fur et à mesure. Voici un test avec la requête "librarian".

Recherche DPLA et Europeana

Inspirée par le projet européen Europeana, cette collaboration unique a nécessité la standardisation de millions de métadonnées pour créer un point d’accès simple qui guidera les internautes vers des collections déjà numérisées, mais aussi vers des documents inédits, dont l’accès était restreint aux chercheurs et aux universitaires. Une possibilité de recherche fédérée sur Digital Public Library of America et Europeana est même possible à partir de cette page !

 La recherche conjointe  DPLA et Europeana  permet aux utilisateurs de faire des recherches "side-by-side" de Europeana et le DPLA, offrant un accès facile aux deux bibliothèques. Par défaut, les utilisateurs voient le titre de chaque résultat de la recherche, l'auteur, le format, la date et lien avec une vignette; des métadonnées supplémentaires sont disponibles en cliquant sur une flèche déroulante.

La DPLA coté Conditions générales d'utilisation

Pour utiliser certaines fonctionnalités de la DPLA, telle que sauvegarder des recherches, sauvegarder et partager des paniers il est nécessaire de s'inscrire en créant un compte.

Il faudrait fouiller plus mais apparemment, sauf pour les métadonnées, les images, la vidéo et l'audio livré à travers les expositions (les fameux «éléments visuels»), ainsi que les marques de DPLA, logos, habillages commerciaux, look and feel, et d'autres caractéristiques d'identification des services (collectivement, les " DPLA Marques »), tous les contenus sont sous la licence licence CC BY 3.0 .

http://www.bibliofrance.org/images/stories/88x31.png Bibliofrance.org 


Source :

Digital Public Library of America

Sur le web

- Avec la Digital Public Library of America (DPLA), les Etats Unis lancent leur bibliothèque numérique globale

La bibliothèque numérique américaine fait jaser les bibliothécaires

Les Etats-Unis mettent en ligne leur colossale bibliothèque numérique

Les USA mettent leur mémoire sur le web

La Digital Public Library of America est inaugurée en ligne

Q&A: Dan Cohen on His Role as the Founding Executive Director of DPLA

How the Digital Public Library of America hopes to build a real public commons

Digital Public Library: the promise of the Internet fulfilled

Digital Public Library of America launches April 18, API hacks welcomed

Share This

Botte de foin

Qui est en ligne ?

Nous avons 71 invités et aucun membre en ligne

Vous êtes ici : Accueil Ressources Numérisation, e-book et Bibliothèques numériques Digital Public Library of America
Vous êtes perdu ? Ne cherchez plus !
Consultez notre
Retrouvez toutes les dates de votre
Le dossier du mois de Biblioannuaire:
Bibliofrance disponible sur ordinateur, tablette et smartphone!
Bibliofrance disponible sur ordinateur, tablette et smartphone!
Découvrez de nouveaux fournisseurs
Suivez BiblioFrance sur :
Consulter les appels d'offres sur
l'Espace Marchés de Biblioannuaire
Première visite ? Des questions ? Nous y répondons !