L'édition numérique dans les pays en développement

En octobre 2010, suite à un appel à projet, la Fondation Prince Claus et L'Alliance internationale des éditeurs indépendants ont demandé à Octavio Kulesz, philosophe argentin, ancien éditeur « traditionnel » (Libros del Zorzal) et désormais éditeur numérique (Teseo) de conduire une étude sur les perspectives de l’édition numérique dans les pays en développement.

Quels nouveaux acteurs apparaissent dans les pays du Sud, en marge des systèmes puissants déjà formés aux États-Unis, en Europe et au Japon ? 

Peut-on concevoir une évolution autonome des publications numériques dans les pays en développement par rapport à celle des pays riches ? 

Quelles politiques d’appui peuvent être mises en place pour encourager la croissance de cette nouvelle industrie et pour aider et accompagner les acteurs traditionnels à s’adapter aux changements ?

Des expériences numériques menées dans le Sud permettent d’entrevoir que les nouvelles technologies constituent une grande opportunité pour les pays en développement – notamment en termes de diffusion – à condition que les entrepreneurs locaux cherchent des modèles originaux, adaptés aux besoins concrets de leurs communautés.

 Pour Thierry Quinqueton, Président de l’Alliance Internationale des Éditeurs Indépendants, : "L’un des grands mérites d’Octavio Kulesz est de ne pas pour autant alimenter le nouveau mythe du salut par le numérique, mais de formuler des propositions concrètes qui permettraient à ces médiateurs que sont les éditeurs indépendants d’inscrire leurs propres projets, leur propre catalogue, dans ce nouveau contexte. "

 Cette étude est disponible en ligne et peut se lire gratuitement en espagnol, français et anglais.


En savoir plus 

Commencer à lire en ligne

Télécharger le PDF (15 MB):

Télécharger le fichier EPUB (10 MB):

Télécharger le fichier MOBI (5 MB):

 {mxc}