Algèrie : 450 bibliothèques en +

Bibliothèque Nationale d'AlgérieL'Algérie va accélérer grandement son programme de développement de la lecture publique : c'est pas moins de 450 bibliothèques de lecture publique qui seront réalisées sur l'ensemble du territoire national d'ici à l'année 2014.

C'est lors d'une d'une journée d'étude sur la gestion des bibliothèques publiques et le développement du fonds documentaire, que Rachid Hadj Nacer, directeur du livre et de la lecture dépendant du Ministère de la Culture, à annoncé ces ambitions.

Un état des lieux, réalisé en 2005,  remarquait que “les équipements étaient délabrés, les fonds documentaires insuffisants, les bâtisses hors-normes et les personnes qui travaillent dans les bibliothèques peu qualifiées et peu nombreuses”.

La gestion des bibliothèques en question, dont la vocation principale est la promotion et la relance de la lecture publique, dépendra du ministère de la Culture, qui a consacré 30% de l'enveloppe financière dégagée pour le secteur dans le cadre du plan quinquennal 2010-2014. Les sommes annoncées sont donc importantes : 32 milliards de DA soit 350 000 000 millions d'euros.

Parallèlement, le Ministère de la Culture veut promouvoir la production nationale : “Nous devons encourager les éditeurs nationaux dont le nombre a atteint les 200 maisons d’édition. Il faut aussi encourager l’imprimeur national et nos écrivains”.

En septembre 2010, une banque d’informations qui rassemblera tous les éditeurs algériens et leurs productions devra être disponible. 

http://www.bibliofrance.org/images/stories/88x31.png Bibliofrance.org


{mxc}